Recette végétarienne de curry vert thaïlandais

Avez-vous déjà remarqué que le curry thaïlandais se décline dans la même gamme de couleurs qu’un feu rouge : rouge, jaune et vert ? Ce curry vert signifie définitivement « à emporter », car il obtient une double dose de teintes verdoyantes non seulement grâce à la pâte de curry vert, mais aussi parce que l’un des principaux ingrédients est le brocoli. Développeur Julie Kinnaird appelle cela « une recette vraiment satisfaisante et saine qui a une riche saveur de curry et un bon croquant des cacahuètes et des légumes ». Elle note également que la pâte de curry vert est utilisée de deux manières différentes, car elle est sautée avec les légumes et réduite en purée dans la sauce. « Cela confère la saveur du curry vert à tout le plat », explique-t-elle.

Même si Kinnaird admet qu’il y a beaucoup de tranches et de découpes à faire avant de pouvoir commencer, comme c’est le cas avec de nombreuses recettes à base de légumes, elle nous assure qu ‘«une fois toute la préparation terminée, tout s’assemble rapidement». Ce curry convient aussi bien aux végétariens qu’aux végétaliens et constitue un excellent plat d’accompagnement pour vos recettes thaïlandaises préférées. Pour en faire un plat principal plus copieux, servez-le simplement avec du riz comme le fait Kinnaird, ou ajoutez des protéines végétales comme le tofu.

Récupérez les ingrédients de cette recette végétarienne de curry vert thaïlandais

En plus du brocoli, les composants du curry comprennent des champignons, un poivron, une carotte et des cacahuètes. Vous aurez également besoin d’huile de coco pour cuisiner, ainsi que de lait de coco, de sauce soja, de pâte de curry vert, de sucre de coco (oui, il y a beaucoup de noix de coco ici) et de jus de citron vert pour former la sauce. Le basilic frais constitue une jolie garniture verte pour le plat fini.

Mixez le curry et faites cuire les légumes

Tout d’abord, réduisez en purée le lait de coco, la sauce soja et le sucre de coco, ainsi que 2 cuillères à soupe de pâte de curry vert, dans un mélangeur jusqu’à consistance lisse. Mettez cela de côté pour un peu plus tard.

Faites fondre une cuillère à soupe d’huile de coco à feu vif, puis faites revenir les champignons pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’ils brunissent et ramollissent, libérant ainsi leur humidité. À ce stade, ajoutez le reste de l’huile de coco dans la poêle avec la cuillère à café de pâte de curry restante, puis incorporez tous les légumes hachés ainsi que les cacahuètes. Faites cuire les légumes pendant 2 minutes jusqu’à ce qu’eux aussi commencent à ramollir. Ne les faites pas frire trop longtemps, cependant : comme le conseille Kinnaird, « il suffit de faire sauter rapidement avant d’ajouter la sauce », car les légumes finiront de cuire lors de l’étape suivante de la recette.

Faire mijoter le tout dans la sauce

Prenez votre sauce curry mixée plus tôt et versez-la dans la casserole avec les légumes en la laissant bouillir. Une fois que c’est fait, baissez le feu pour que la sauce mijote simplement, puis faites cuire les légumes encore 5 minutes pour laisser le curry épaissir un peu.

Ajoutez la touche finale et servez

Une fois le curry cuit, parsemez un peu de basilic frais haché sur le dessus pour l’habiller. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter quelques quartiers de citron vert à presser pour lui donner un peu plus de piquant. Kinnaird aime aussi le servir sur du riz. Elle préfère le jasmin mais dit que « n’importe quelle sorte de riz cuit ou même de nouilles de riz sera délicieuse ».

Kinnaird dit que ce curry est bon au réfrigérateur pendant 3 jours, ce qui en fait un excellent candidat pour la préparation des repas. Réchauffez simplement vos restes au micro-ondes ou sur la cuisinière et savourez à nouveau ce plat réconfortant.

Recette végétarienne de curry vert thaïlandais

Au goût complexe et entièrement à base de plantes, ce curry vert rempli de légumes est parfait avec un bol de riz.
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Portions : 4 portions
curry vert aux légumes thaï

Durée totale : 50 minutes
Ingrédients
  • 1 boîte (13 onces) de lait de coco entier
  • ¼ tasse de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de sucre de coco
  • 2 cuillères à soupe + 1 cuillère à café de pâte de curry vert, divisées
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco, divisée
  • 4 tasses de chapeaux de champignons bruns ou blancs tranchés
  • 6 tasses de fleurons de brocoli
  • 1 gros poivron rouge (tige, graines et côtes retirées), tranché en lanières
  • 1 grosse carotte, pelée et coupée en allumettes
  • ½ tasse d’arachides non salées
  • Jus d’1 gros citron vert
  • ⅓ tasse de feuilles de basilic frais émincées

Ingrédients facultatifs

  • Riz cuit, pour servir
  • Quartiers de citron vert, pour servir
Directions
  1. Mélangez le lait de coco, la sauce soja, le sucre de coco et 2 cuillères à soupe de pâte de curry dans un mixeur. Mélanger jusqu’à consistance lisse et réserver.
  2. Dans une grande poêle, faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile de coco à feu vif jusqu’à ce qu’elle soit fondue.
  3. Faire revenir les champignons pendant environ 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et libérés de leur jus.
  4. Incorporez le reste de l’huile de noix de coco et la cuillère à café de pâte de curry restante dans la poêle, suivis du brocoli, du poivre, de la carotte et des cacahuètes. Faire revenir environ 2 minutes jusqu’à ce que les légumes commencent à ramollir.
  5. Versez le mélange de lait de coco mélangé dans la casserole et portez à ébullition. Réduisez le feu et laissez mijoter les légumes pendant environ 5 minutes pour épaissir la sauce.
  6. Incorporer le jus de citron vert au curry et cuire encore 1 minute.
  7. Retirer le curry du feu et garnir de basilic. Servir immédiatement avec du riz cuit et des quartiers de citron vert, si désiré.
Nutrition
Calories par portion 458
Graisse totale 36,8g
Gras saturé 24,4 g
Gras trans 0,0 g
Cholestérol 0,9 mg
Glucides totaux 28,1 g
Fibre alimentaire 7,2 g
Sucres totaux 13,0g
Sodium 987,3 mg
Protéine 14,5g

Les informations affichées sont l’estimation d’Edamam basée sur les ingrédients et la préparation disponibles. Il ne doit pas être considéré comme un substitut aux conseils d’un nutritionniste professionnel.

Laisser un commentaire